"La plus belle chose que nous puissions éprouver , c'est le mystère des choses." Albert Einstein

Les constellations

LES CONSTELLATIONS

Par une belle nuit d'été à la campagne, il est surprenant de constater combien le ciel est couvert d'étoiles: il y en a des milliers! Malgré ce fait, il est possible d'identifier la plupart de ces étoiles grâce à l'apprentissage des constellations. Il y aurait environ 7646 étoiles visibles pour les deux hémisphères et donc, pour notre hémisphère, la moitié de ces étoiles serait visible. Toutefois, l'on ne voit que 2600 étoiles à cause de la forte absorption de la lumière des astres près de l'horizon et à cause également de la pollution lumineuse. Mais de quoi sont donc constituées les constellations et à quoi ressemblent-elles? Ce sont tout simplement des groupements d'étoiles reliées par des lignes imaginaires. On a donné des noms aux constellations selon leur forme d'humain, d'animal ou d'objet et ces noms proviennent très souvent de la mythologie grecque. On a mis à jour jusqu'à maintenant 88 constellations. Celles-ci sont réparties en constellations australes, équatoriales ou boréales. Ces deux dernières sont celles qui nous intéresseront le plus puisque ce sont celles qui sont le plus facilement observables de notre hémisphère. Si l'on regarde le Soleil le 1er mai par exemple, on le verra dans la constellation du Bélier. Le Bélier et les constellations voisines ne pourront être observées en cette saison, car elles ne se trouvent au-dessus de l'horizon que pendant la journée.

Un mois plus tard, soit le 1er juin, le spectacle aura déjà changé et l'on pourra voir le Soleil dans la constellation du Taureau. Ainsi donc, le Soleil semble passer d'une constellation à l'autre selon une certaine trajectoire . La ligne imaginaire de l'écliptique occupe le milieu de cette trajectoire appelée bande zodiacale. L'écliptique passe par les douze constellations du zodiaque, lesquelles offrent toute l'année durant une magnifique danse céleste. Même si depuis la plus haute antiquité les hommes se sont avant tout intéressés aux constellations se trouvant sur l'écliptique, il existe de nombreuses autres constellations toutes aussi intéressantes. Comment les reconnaître n'est pas aussi difficile qu'on pourrait le croire. Il faut tout d'abord un peu de patience, de bonnes cartes des constellations ou un cherche- étoiles. Le cherche-étoiles sera bien pratique pour le débutant. Il est constitué d'une carte mobile du ciel nocturne sur laquelle sont dessinées toutes les constellations visibles durant l'année. En tout premier lieu, il est facile de reconnaître les constellations dites circumpolaires: ce sont celles que l'on peut observer en toute saison. Ces constellations sont constituées de la Grande Ourse, de la Petite Ourse, du Dragon, de la Girafe, de Cassiopée, du Lynx et de Céphée.