"La plus belle chose que nous puissions éprouver , c'est le mystère des choses." Albert Einstein

La planète Jupiter / Site de Jean-Michel

JUPITER

Jupiter est la cinquième planète du Système solaire, et fait partie, avec Saturne, Uranus et Neptune, des géantes gazeuses. Son orbite, située entre celles de Mars et de Saturne, est inclinée de 1°18' par rapport au plan de l'écliptique. Sa distance au Soleil est de 740 880 000 km au périhélie (point le plus proche) et de 815 920 000 km à l'aphélie (point le plus éloigné), soit en moyenne 5,2 fois la distance Terre Soleil. Jupiter est la plus grosse planète du Système solaire (diamètre : 142 700 km, soit 11 fois celui de la Terre). Elle tourne autour d'elle-même en un peu moins de 10 heures et décrit son orbite en 11 ans et 315 jours (année jovienne). Elle est recouverte de nuages disposés en bandes sombres et en zones claires parallèles à l'équateur, avec une tache caractéristique rouge située dans la zone tempérée sud.

L'atmosphère de Jupiter représente 12% du rayon de la planète. Elle est composée principalement d'hydrogène (86 %) et d'hélium (14 %). Elle contient également des traces de méthane, de vapeur d'eau, d'ammoniac, et de faibles quantités de carbone, d'éthane, de sulfure d'hydrogène, de néon, d'oxygène, de phosphine et de sulfures. La couche la plus extérieure de l'atmosphère contient des cristaux d'ammoniac gelé. La composition atmosphérique de Jupiter est très proche de la nébuleuse solaire à ses origines. Saturne possède une composition similaire, alors que les atmosphères d'Uranus et de Neptune comportent beaucoup moins d'hydrogène et d'hélium.

La pression atmosphérique à la surface égale 100 fois celle de la Terre. Sa température est de -150°C. Elle serait de -175°C si la planète n'était chauffée que par le Soleil : Elle l'est également par sa propre contraction sous l'effet des forces de gravitation (Jupiter n'ayant pas encore atteint son diamètre final). Cette énergie interne serait à l'origine des fortes turbulences observées dans les bandes nuageuses. Jupiter est le siège d'un champ magnétique intense qui provoque des émissions radioélectriques

Jupiter possède la vitesse de rotation la plus élevée de toutes les planètes de Système solaire, faisant un tour sur son axe en moins de dix heures, ce qui est dû à un fort aplatissement équatorial de la planète. L'intense champ gravitationnel de la planète est utilisé pour fournir une forte impulsion (effet Jupiter) aux sondes spatiales qui s'en approche suffisamment ; l'effet Jupiter, qui a permis à Voyager 2 de survoler ultérieurement Saturne, Uranus et Neptune, a également propulsé en dehors du plan de l'écliptique la sonde européenne Ulysse qui ensuite survola le pôle Sud du Soleil de juin à octobre 1994. Les romains ont nommé la planète d'après leur dieu Jupiter. Il était aussi appelé Jove, qui a donné l'adjectif jovien