"La plus belle chose que nous puissions éprouver , c'est le mystère des choses." Albert Einstein

Le soleil

LE SOLEIL


Le Soleil est de loin le plus gros objet de notre système solaire. Il représente à lui seul 99.8% de la masse totale du système solaire (Jupiter représente presque tout le reste).

Le Soleil est actuellement constitué de 75% d'hydrogène et 25% d'hélium en masse et 92,1% d'hydrogène et 7,8% d'hélium en nombre d'atomes. Tous les autres éléments ne représentent pas plus de 0,1%. Ces chiffres varient lentement au fur et à mesure que le Soleil convertit l'hydrogène en hélium par réaction de fusion nucléaire. Les couches externes du Soleil ne tournent pas d'une facon homogène autour du centre: alors qu'à l'equateur la surface effectue une révolution en 25,4 jours, il lui faut jusqu'à 36 jours près des pôles pour effectuer un tour complet. Ce comportement étrange, appelé "rotation différentielle", est dû au fait que le Soleil n'est pas un corps solide comme la Terre. Des effets similaires sont aussi observés dans les géantes gazeuses. Par contre, le noyau du Soleil tourne comme un corps solide.Les conditions de température et de pression au centre du Soleil sont extrèmes: il y règne une température de 15 millions de degrés et la pression est de 250 milliards d'atmosphères. Les gaz y sont compressés à une densité équivalente à 150 fois celle de l'eau.

L'énergie dégagée par le Soleil (3.86e33 ergs/seconde, ou 386 milliards de milliards de megawatts) est produite par fusion nucléaire. Chaque seconde au coeur du Soleil, environ 700 millions de tonnes d'hydrogène sont converties en 695 millions de tonnes d'hélium et 5 millions de tonnes d'énergie sous forme de rayons gamma. Pendant qu'elle voyage vers la surface du Soleil, l'énergie est continuellement absorbée et réémise à des températures de plus en plus basses ce qui fait que lorsqu'elle atteint la surface, elle est principalement constituée de lumière visible. Après avoir parcouru les 4/5èmes du trajet vers la surface, l'énergie est plus portée par les courants de convection plutôt que par radiation. Il faut 50 millions d'annéees pour qu'un photon parvienne à la surface.Taches SolairesLa surface du Soleil, appelée la photosphère, est à une température d'environ 5500 °C. Les taches solaires sont des régions "froides" de 3500 °C (elles sont noires comparées aux régions chaudes environnantes). Elles peuvent être très grosses, jusqu'à 50000 kilomètres de diamètre. Le phénomène qui explique les taches solaires est dû à des interactions avec le champ magnétique du Soleil. Cependant, ces interactions ne sont pas très bien comprises à l'heure actuelle.